Menu

Historique du collectif

Entre 1995 et 2000, le Programme Régional de Santé de Basse-Normandie "Suicide, un appel à vivre" a permis le développement de nombreuses actions de prévention ou d’amélioration de la prise en charge des suicidants. Même si certaines d’entre elles ont perduré après la fin du Programme, d’autres ont du s’arrêter. C’est également à cette époque que des réunions régulières se sont mises en place au niveau du département, afin d’informer les différents professionnels du centre, du sud et du nord du département, mais également de coordonner les différentes actions qui avaient lieu sur le terrain. Ce réseau départemental a continué un peu après l’arrêt du Programme Régional de Santé mais s’est vite essoufflé malgré une situation épidémiologique toujours aussi alarmante.

Différents acteurs de la prévention du suicide dans le département, professionnels et associatifs, se sont retrouvés à l’occasion de l’Organisation du colloque régional "le suicide dans le bocage normand", qui a eu lieu le 14 mai 2005, à l’initiative de l’association GRANVILLE SANTÉ, et financé par la DRASS. L’invité d’honneur de ce colloque était le Pr DEBOUT, Président de l’Union Nationale de Prévention du Suicide. Ce colloque a rassemblé plus de 110 personnes, professionnels et associatifs. A l’issue de cet événement, un questionnaire d’évaluation rempli par de nombreux participants a mis en évidence plusieurs priorités dont le besoin de formation et l’organisation de réunions entre partenaires de secteurs différents.
Lors de la préparation de cet événement, la mise en commun des énergies et des expériences a permis de nombreux échanges et montré la pertinence des rapprochements opérés dans ce cadre.

Une réunion sur la prévention du suicide dans la Manche s’est organisée le 29 juin 2005 afin de s’interroger sur les suites à donner au Colloque et si des orientations communes pouvaient se dégager d’un large regroupement des acteurs de prévention dans La Manche.

A l’issue de cette réunion, durant laquelle chacun a pu rappeler son rôle dans le cadre du Programme Régional de Santé et les actions de prévention qu’il conduisait, l’idée de l’existence d’un Collectif Départemental de Prévention du Suicide a été validée.

Le 24 octobre 2006 s’est tenue l’assemblée générale constitutive du Collectif départemental de prévention du suicide.